5 idées reçues sur le SEO/référencement naturel

idées reçues SEO référencement naturel

Il y a quelques temps, je conseillais une connaissance dans la réalisation de son site internet. A un moment, elle me dit :

“On ne trouve que ma page Facebook sur Google et pas mon site, je ne comprends pas.”

Alors je lui ai demandé depuis combien de temps son site était en ligne et elle me répondit “quelques jours”. Cela m’a fait penser à ce client qui, après une refonte de son site, se plaignait qu’après une semaine, il n’y ait eu aucun changement de positionnement sur Google (qui n’est pas le seul moteur de recherche mais le principal). Et je me suis rendue compte au fil de mes missions qu’il existait beaucoup d’idées reçues sur le SEO/référencement naturel. Je me suis dit qu’il serait intéressant d’en présenter quelques unes 😉

1. Un moteur de recherche indexe la totalité de mon site

Faux. Il faut savoir que les robots des moteurs de recherche voient des pages et non un site dans sa globalité. Ainsi, ce sont les pages qui composent votre site qui sont référencées et non le site en lui-même. Ce qui est pratique car cela donne la possibilité d’indiquer quelles pages sont à indexer et celles qui ne le sont pas. Si vous vous demandez pourquoi, certaines pages (comme celle de la politique de confidentialité) n’ont aucun intérêt en SEO à être référencées alors autant aider les robots dans leur tâche.

2. Les pages de mon site vont apparaître sur les moteurs de recherche dès leur publication

Faux. Cette idée reçue a la peau dure. Le référencement naturel prend beaucoup, beaucoup de temps. Pour un nouveau site, il faut compter au minimum, trois mois (mais en moyenne six) pour voir les premières pages référencées. Pour des sites au référencement plus ancien, la prise en compte des modifications apportées peut être plus rapide. Mais cela dépend de nombreuses variantes. Par exemple, un site d’actualités étant visité régulièrement par les robots, les modifications seront plus rapidement prises en compte qu’un site vitrine dont les pages sont “froides” et donc rarement modifiées. Mais de manière générale, il vaut mieux penser sa stratégie dès le départ plutôt que de venir ensuite modifier les pages.

3. Plus le mot-clé est présent dans ma page, mieux elle sera référencée

Faux. Si cela a été vrai à une époque, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Sinon, tout le monde serait en première position. Au contraire, cela est de la “sur optimisation” qui peut pénaliser votre contenu. Depuis des années, le contenu est roi. La priorité est mise sur la qualité et la pertinence du contenu pour le lecteur. Alors plutôt que de répéter le mot-clé, qu’il soit intégré à votre contenu sans être redondant pour le lecteur.

4. Avoir un site internet en HTTPS est inutile pour le SEO si je ne vends rien sur mon site

Faux. La sécurité fait partie des éléments pris en considération par Google pour le référencement naturel. Avoir un site non-sécurisé est pénalisé dans les résultats de recherche depuis plus de trois ans. Le but est de garantir la protection des données clients et participer à un réseau internet plus sécurisé. Alors même si vous ne collectez aucune donnée, Google vous pénalisera car votre site ne participe pas à la sécurité globale d’internet. Pour sécuriser son site, le passer de HTTP (Hypertext Transfer Protocol) à HTTPS (HyperText Transfer Protocol Secure), il suffit d’ajouter un certificat SSL. Grâce à l’autorité de certification gratuite Let’s Encrypt, il est possible d’obtenir un certificat SSL sans rien débourser.

5. Le référencement naturel est gratuit

Vrai et faux. Il est vrai que pour le référencement naturel, il n’est pas nécessaire d’acheter un mot-clé pour apparaître, contrairement au SEA (Search Engine Advertising). Mais en contrepartie, il faut passer beaucoup de temps pour construire une stratégie de SEO efficace. C’est un travail qui demande de l’organisation, de la veille, de la technique, de la connaissance. Le SEO/référencement naturel est un travail de longue haleine qui demande la connaissance de nombreuses techniques et beaucoup de temps. Avoir une personne dédiée demandera un coût, que ce soit en interne ou en demandant à une freelance SEO, vous en occuper vous-même vous fera passer moins de temps sur votre coeur de métier… Et le temps, c’est de l’argent, tout simplement.

En conclusion, grâce au SEO/référencement naturel, n’importe quel site peut finir par être présent sur Google (ou un autre moteur de recherche) mais si ce n’est pas dans les premiers résultats, cela ne vous apportera pas grand chose.

Photo : Merakist sur Unsplash